Le projet

GENESE DU PROJET

                 La première édition de ce projet a été initiée en 2016 par la ville de Bénouville.

Franck Achard, auteur en résidence, a été l’artiste invité en collaboration avec l’adjointe aux affaires culturelles.

Un projet a été mené avec les classes de l’école élémentaire de Bénouville et les habitants du territoire.

Des restitutions, en collaboration artistique avec la violoniste Emilie Corre, ont été effectuées à l’école et au château de Bénouville, mis à disposition par le Conseil Départemental pour la durée de la résidence.

OBJECTIF DU PROJET

Les objectifs de cette manifestation sont :

  • Valoriser, auprès d’un large public, les textes poétiques et les artistes associés.
  • Valoriser le patrimoine des différents territoires situé autour du canal de Caen à la mer.
  • Construire, dés le plus jeune âge, un rapport sensible à la poésie.

Pour cette deuxième édition, la ville de Bénouville a souhaité élargir la démarche aux communes voisines afin de sensibiliser un public plus large. Les communes de Blainville sur Orne et Ranville ont rejoint le projet.

En 2018, les communes de Colombelles et Hermanville sur mer, ont déjà émis le souhait d’intégrer le projet.

RAYONNEMENT ET ATTRACTIVITE DU PROJET

A travers ce projet, les différents territoires seront mis en valeur en y impliquant les différents acteurs locaux : artistes, population, associations, monde de l’éducation, collectivités territoriales, partenaires institutionnels et entreprises.

Ce projet sera inscrit au niveau national comme une action menée dans le cadre du Printemps des Poètes, valorisant ainsi la région Normandie.

Le public visé, outre celui des territoires concernés, s’étend sur toute la Normandie. Le temps fort du week-end sera à destination de tous les publics : familles, professionnels de l’éducation ou du livre, … ; amènera la population du territoire à se rencontrer, échanger, collaborer et créer du lien social autour du projet.

Une communication adaptée sera effectuée auprès des villes de Caen la mer et de la commune de Ranville, membre de la communauté de communes, Normandie Cabourg, Pays d’Auge.

 

INSCRIPTION DANS LES RESEAUX ET TERRITOIRES

Cette manifestation s’inscrit comme un projet novateur sur le territoire normand. Peu de projets similaires sont recensés à ce jour autour du thème de la poésie et du patrimoine.

Le Conseil Départemental du Calvados a souhaité soutenir le festival « Les Poétiques du Canal » en mettant à disposition de l’association, le château de Bénouville pendant la durée du festival.

La Bibliothèque Départementale de Prêt du Calvados (BDP) mettra à disposition a également des fonds spécifiques sur la poésie au sein de chaque bibliothèque/médiathèque associées à ce projet.

Le Centre régional des Lettres (CRL) a inscrit cet évènement 2017 dans l’agenda des manifestations littéraires 2017, ce qui nous apportera une lisibilité au niveau régional. Lors de l’inauguration, le 31 mars, le Président du Centre Régional des Lettres (CRL) et la Présidente de l’association « Les Poétiques du Canal », signeront la Charte des manifestations littéraires.

Le Théâtre du Champ Exquis, a accepté de réfléchir sur l’articulation possible entre le Festival « Ribambelle » et le festival « Les Poétiques du Canal » de manière à créer une attractivité et une complémentarité du territoire située entre Caen et la Mer.

Le thème du Printemps des Poètes de 2017 est Afrique(s), des partenariats associatifs ont été conclu :

  • L’association Kong Kong Cameroun située à Blainville-sur-Orne :
    • mise en valeur de poèmes camerounais par l’intermédiaire d’une école camerounaise associée avec les écoles primaires de Blainville sur Orne.
  • Le Point Jeunes de Bénouville avec le Sénégal;
  • L’association « Lire et Faire Lire» de Bénouville
    • Lecture de poèmes sur le marché de Bénouville
    • Lecture de poèmes à l’Amap de Ranville
  • L’Association Bénouville Histoire et Patrimoine (A.B.H.P)

Le collège de Blainville-sur-Orne s’engagera dans une action commune autour de l’édition 2018. Le lycée de secteur (Dumont d’Urville) sera contacté et d’autres lycées seront sollicités via notre partenariat avec le Théâtre du Champ Exquis.

Publicités